Découvrez les premiers signes de la calvitie | Institut Pasquier | Paris

    Être rappelé

      Demande d'informations

      Remplissez le formulaire en ligne pour prendre un rendez-vous ou pour obtenir des informations

      Blog de l'Institut
      Quels sont les premiers signes de la calvitie ?

      Quels sont les premiers signes de la calvitie ?

      S’il s’agit d’un phénomène essentiellement masculin, la calvitie peut également être observée chez certaines femmes. Cette perte de cheveux peut se manifester entre 20 et 40 ans, parfois plus tôt ou plus tard en fonction des individus. Chez certains, elle est vécue comme un complexe difficile à assumer. 

      Qu’est ce que la calvitie ? 

      On appelle calvitie -ou alopécie androgénétique- le phénomène de raréfaction des cheveux sur l’intégralité ou une partie du crâne. Avec l’âge, le nombre de cheveux perdus est supérieur au nombre de cheveux créés. 

      La calvitie correspond donc à une diminution progressive du nombre de cheveux, qui deviennent de plus en plus fins et, à terme, ne poussent plus sur certaines zones. 

      Les causes d’une calvitie

      Plusieurs facteurs interviennent dans l’apparition d’une calvitie. Ils sont de différentes natures. 

      Les facteurs génétiques

      L’hérédité joue un rôle non négligeable dans l’apparition d’une calvitie. Des études récentes montrent que deux chromosomes sont impliqués dans la raréfaction des cheveux. 

      Les variations hormonales

      Chez l’homme, la diminution progressive des hormones mâles a également sa part de responsabilité dans l’apparition d’une calvitie. Chez la femme, la ménopause peut provoquer l’apparition d’une calvitie. Le vieillissement fait donc partie de ce phénomène de variation hormonale et, par extension, de l’apparition de la calvitie.

      Le stress

      En présence d’un stress important, les follicules pileux sont susceptibles de se mettre au repos. Nommé effluvium télogène, ce phénomène implique que les cheveux tombent plus rapidement qu’ils ne repoussent.

      Pathologies et traitements

      Certains médicaments et traitements (radiothérapie par exemple) peuvent être à l’origine d’une calvitie. Lorsque les traitements sont temporaires, le cheveu est également susceptible de perdre en épaisseur et en volume. 

      Autres facteurs

      Une mauvaise alimentation, le tabagisme, le manque de sommeil sont également des facteurs qui entrent en compte dans l’apparition d’une calvitie. 

      Les signes d’une calvitie

      On estime que deux tiers des hommes sont concernés par l’alopécie androgénétique. Les premiers signes de la calvitie apparaissent au niveau des tempes, qui se dégarnissent peu à peu avant que le phénomène ne s’étende à l’ensemble du crâne. La calvitie peut apparaître subtilement et de différentes façons : 

      • Modification de la ligne de naissance des cheveux. Chez l’homme, le recul des cheveux peut commencer sur le front et la chevelure et prendre la forme d’un “M” ; 
      • Perte de volume capillaire : les cheveux semblent clairsemés ; 
      • Zones circulaires dégarnies ;
      • Perte excessive de cheveux lors de la douche ou du brossage ; 
      • Repousse des cheveux plus lente. 

      Solution contre la calvitie : L’innovation ARTAS : technique greffe capillaire 

      Certaines personnes se sentent vieillies et complexées par l’apparition d’une calvitie. Or il existe une solution à ce phénomène : la greffe capillaire par ARTAS.

      Cette méthode repose sur l’extraction de greffons de cheveux sur la surface du cuir chevelu présentant encore des cheveux avant de les réimplanter dans la zone dégarnie. 

      Cette technique minutieuse se fait à l’aide de robots pour assurer un maximum d’efficacité et d’uniformité à la greffe. 

      La greffe de cheveux est une technique efficace et pérenne contre la calvitie : son utilisation peut être discutée au cours d’une consultation avec un médecin. 

      Ecrire un Commentaire