Coolsculpting : à quel moment de l'année le faire ? - Institut Pasquier

    Être rappelé

      Demande d'informations

      Remplissez le formulaire en ligne pour prendre un rendez-vous ou pour obtenir des informations

      Blog de l'Institut
      Coolsculpting : à quel moment de l’année le faire ?

      Coolsculpting : à quel moment de l’année le faire ?

      L’arrivée des beaux jours est souvent synonyme d’un petit « contrôle technique » devant la glace… qui s’accompagne fréquemment de l’envie de mincir !

      Avec l’hiver et le confinement, le besoin de supprimer quelques bourrelets graisseux est pour beaucoup manifeste, afin d’aller à la plage sans complexes, se promener jambes nues ou encore se motiver pour reprendre le sport en short.

      Coolsculpting ® est la méthode de cryolipolyse universellement reconnue pour mincir par le froid et remodeler sa silhouette. 

      Quand faut-il envisager cette technique pour mincir sans effort, qui permet de perdre environ 1/3 de ses amas de graisse en une seule séance ? 

      Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

      Toute le monde n’a pas fait grec ancien et ne peut donc pas savoir que la technique de la cryolipolyse est toute entière expliquée dans ce mot un brin complexe !

      La cryolipolyse est un dispositif médical pour détruire (lyse) les tissus graisseux (lipo) par le froid (cryo).

      Coolsculpting ® est l’appareil de cryolipolyse le plus performant du marché : il délivre un froid intense (- 11°C) et durable (plus de 30 minutes), pour détruire en une seule séance 25 à 40 % des bourrelets graisseux. 

      C’est le seul appareil au monde à avoir obtenu en 1er le double agrément de le FDA aux USA et le label CE en Europe : il dispose de technologies brevetées, tant au niveau des applicateurs, du système cryogène, que des capteurs thermiques qui assurent la sécurité du traitement, pour ne cibler que les adipocytes en profondeur, sans léser la peau ou les muscles. 

      Sur quelles zones peut-on mincir par le froid ?

      Coolsculpting® a développé plusieurs applicateurs pour les adapter parfaitement  aux différents contours anatomiques, et traiter ainsi aussi bien le visage que le corps.

      • Sur le visage, l’ergonomie de Cool Mini permet de réaliser facilement cette « liposuccion médicale » sur le double-menton.
      • Sur le corps, les différentes pièces à main permettent de mincir sans effort sur :
        • Le torse (adipomastie de l’homme) 
        • Les membres supérieurs (face interne du bras) et inférieurs (cuisses, mollets, genou) 
        • Les hanches (poignées d’amour) et les fesses (culotte de cheval) 
        • L’abdomen, pour perdre du ventre sans effort, que ce soit chez l’homme ou chez la femme. 

      Qui peut mincir sans difficulté par le froid ?

      Les contre-indications sont rares, comme une intolérance au froid ou une hernie de la zone traitée : un spécialiste de l’Institut Pasquier vérifie donc  toujours ces éléments.

      La cryolipolyse s’adresse sinon à tout adulte, homme ou femme, présentant des bourrelets graisseux localisés : c’est une technique pour mincir par le froid, mais pas pour maigrir. Elle n’a donc pas d’indication sur les patients avec un surpoids généralisé ou une obésité.

      Les amas graisseux localisés ainsi traités vont réduire leur volume de 25 à 40 %, redonnant à la silhouette des lignes sportives, sensuelles et dynamiques.

      Cela transforme le regard qu’on a sur soi… et celui des autres !

      C’est parfois le moyen de combattre les préjugés associés à un double-menton ou une petite bouée abdominale, où l’on vous voit à tort moins tonique, moins volontaire, moins en forme.

      Quand voit-on les effets de la cryolipolyse et ses résultats efficaces ?

      A la différence d’une liposuccion, la cryolipolyse agit en deux temps.

      Le froid tue instantanément les cellules graisseuses, par une mort cellulaire irréversible et programmée : c’est l’apoptose. Cette destruction de graisse est définitive, car un adipocyte adulte est incapable de se régénérer.

      Mais l’effet n’est pas aussitôt visible : il faut en effet que les cellules mortes remplies de graisse soient « nettoyées ». Cette phagocytose par les macrophages et le drainage lymphatique n’est réellement visible qu’après 3 à 4 semaines, avec un rendu optimal au bout de 2 à 3 mois.

      Il faut donc patienter quelques semaines avant d’admirer sa silhouette plus dynamique, plus svelte et plus sensuelle.

      A quel moment de l’année faire des séances de Cryolipolyse par Coolsculpting ?

      En pratique, ce soin peut se faire tout le long de l’année, même sur les zones exposées au soleil. Il y a parfois de petites rougeurs juste après, nécessitant un soin réparateur et protecteur.

      Le froid de la pièce à main peut être agréable l’été, même si on le sent relativement peu, car l’hypothermie engourdit les tissus et rend l’acte indolore.

      En réalité, il faut simplement intégrer le délai pour mincir par le froid : le rendu est optimal après plusieurs semaines

      Faire sa séance de Coolsculpting aux beaux jours permet donc d’aborder la rentrée avec une silhouette amincie… pouvant prouver que vous aurez pris soin de vous cet été ! C’est comme un dynamisme retrouvé.

      Vous aurez ainsi la silhouette amincie pour les fêtes de fin d’année, et pour profiter encore mieux de la plage l’été prochain !

      Ecrire un Commentaire